Language  English - Francais - عربي
Lebanese Maronite Order
Bible du jour
Partager prière
Donation
Météo
Le Site Officiel de Saint Charbel Baakafra
Bekaakafra

Stituation et Histoire

*       La dénomination est un terme syriaque, composé de deux mots, « Békaa » qui signifie terre, et « Kafra » qui désigne la fertilité et la bonté. Par conséquent, Békaakafra signifie « La terre fertile ».

*       Avec une altitude de 1800m, Békaakafra est le plus haut village habité au Liban et au Moyen-Orient.

*       L’historien Fouad Ephram EL BOUSTANY affirme que le village revient au Xe siècle. Tandis que l’étude préparée par l’institution européenne « Mémoire des maisons » dit que l’histoire de Békaakafra revient à 2000 ans.

*       Békaakafra est bordé de chapelles : à l’est St Houchab (Eusapius), à l’ouest Ste Mora, au sud St Saba et au nord Notre Dame.

*       Ses grandes familles : Makhlouf, Challita, Nakad, Elia, Fakhr, Maroun, Issa, Moubarak, Sarkis, Moussa, Lichàa, Daoud, El Khoury, Barakat, Béchara, Nehmeh, Kozhaya, Karam, Zaarour, Yammine, Boulos, Tannous, Trad, Bathani, Elias.

*       Les heures de prière au village rappellent celles d’un couvent, on se lève tôt, les cloches sonnant, on se rend à l’église pour prier laude dans le bréviaire en syriaque, les habitants du village apprenaient tous le syriaque à l’église St Houchab (Eusapius) située au bout du village. La prière terminée, on se rend aux champs, rosaire à la main en chantant des psaumes et des hymnes de St Ephrem. Sonné midi, on prie sexte et récite l’angélus avant de revenir à la tâche. Le soir on prie l’office en syriaque, et on lie le synaxère qui retrace la vie des saints qu’on prenait comme exemple dans la vie quotidienne. Pour finir, avant de dormir, on récite le chapelet et les litanies avant d’accomplir la procession. 

 

 Le village modèle

      Les caractéristiques naturelles uniques du patrimoine, dont les plus éminents sont les anciennes maisons en pierre, ont poussé en 1994 l’institution « Mémoire des Maisons Européennes » à l’adopter comme village modèle. L’objectif est de conserver le village et d’en faire un musée international.

      Les études ont été préparées pour mettre en relief le caractère ancien du patrimoine du village avec ses maisons, ses ruelles et ses entrées. La municipalité de Békaakafra poursuit le travail pour compléter ce projet qui constitue un modèle pour le tourisme religieux et l’environnement.